Voyages

Promenade à Yanaka, un vieux quartier de Tokyo

29 mars 2016
yanaka6

Quoi de mieux pour faire oublier un mois et demi de disparition que de revenir pour partager un article comme si de rien n’était. Cette absence était en partie due à un voyage tout à fait imprévu d’une semaine à Tokyo chez Chloé. Elle avait une semaine de break entre deux mois de cours, et moi une semaine avant de commencer à travailler : quoi de mieux qu’une petite visite impromptue pour passer un peu de temps ensemble ? Je n’ai pas trop l’intention de raconter mon séjour de façon chronologique, aussi vous épargnerais-je pour l’instant mes errances de fangirl pour me concentrer sur la visite effectuée en fin de matinée à Yanaka.

yanaka3yanaka7 yanaka4

Yanaka ne fait pas vraiment partie du circuit touristique de base, il n’y a pas vraiment de monument à voir si ce n’est le cimetière et son emplacement un peu perdu au nord d’Ueno en fait un quartier vraiment tranquille avec uniquement quelques touristes japonais. Nous avons repéré le long de notre promenade pas mal de jolis spots à fleurs de cerisiers qui doivent être beaucoup plus paisibles que la plupart de leurs compatriotes tokyoïtes. Pas mal de temples et de petits cimetières émaillent les rues du quartier et avec les bâtiments relativement bas on ne sent absolument pas à Tokyo.

Au gré de nos errances, nous finissons par rentrer dans un cimetière adossé à un temple. C’est assez étrange de ce que dire que peu importe l’endroit où l’on est dans le monde ou son aspect, un cimetière incite toujours à une sorte de recueillement et de pudeur. L’idée de prendre des photos me dérange et passés quelques clichés, je me retrouve à errer le long des tombes en inventant des histoires à chaque tombe que mon regard croisait.

yanaka2yanaka9
yanaka1yanaka10

Après cette visite au cimetière, nous poursuivons notre petite exploration jusqu’à croiser un ensemble de trois maisons traditionnelles au fond d’une ruelle. Cet ensemble qui s’appelle en fait Ueno Sakuragi Atari héberge une boulangerie, deux espaces pour des boutiques temporaires ou des activités de quartier, ainsi qu’une brasserie proposant une formule déjeuner avec du curry. Les trois bâtiments datent d’avant la seconde guerre mondiale et font partie des rares habitations de cette époque qui ont été préservées par les bombardements et la fâcheuse manie japonaise de raser à tout va.

yanaka11

yanaka5

Ni une ni deux, nous nous installons et commandons chacune un curry, assorti d’une bière pour Chloé et d’un simple verre d’eau pour moi. La bière est bonne et le cadre charmant, par contre je ne saurais recommander le curry qui était au principalement au gras et la portion fort petite. Il est sans doute plus sympathique d’y aller pour déguster une bière avec des edamames je pense ! Après le repas nous avons repris notre marche en quittant Yanaka pour nous diriger vers une autre partie de la mégalopole tokyoïte à la recherche de petits chous fort mignons, mais je garde cela pour un autre article.

yanaka12
yanaka8

You Might Also Like