Voyages

[Petits budgets] Manger oui, mais où ?

2 Juin 2014

Lors de mon premier séjour, je ne suis allée que très peu de fois au restaurant (dont une pour manger un panini, notez la tristesse de la chose). Mais pourquoi ? La réponse est simple : j’étais la plupart du temps toute seule, et soyons honnêtes manger au restaurant seul c’est quand même super triste ! J’avais donc fait le choix des deux autres options restantes : le combini (épiceries souvent ouvertes 24h/24h et 7j/7j) ou le supermarché pour me faire à manger.

When I stayed first in Japan, I didn’t eat often at the restaurant (and once of them was to eat a panini, how sad does it sound ?). Guess why? As I was traveling on my own, I was most of the time alone and I found it too sad to eat alone in the restaurant when I could just grab a meal at the combini (convenience store ALWAYS OPENED) or cook myself something from the supermarket at the guesthouse.

Justement parlons en du supermarché. Qui est la pire meilleur idée qui puisse traverser votre cerveau affamé en terre japonaise. Déjà parce que des vrais supermarchés sont choses rares dans le centre de Tokyo et qu’en plus ils sont vraiment chers comparés à nos supermarchés français. Quant aux departments stores de Ginza, je vous conseille d’y aller juste pour le frisson de voir un melon à 75€ et ensuite repartir vers des horizons plus abordables.

Let’s talk about the supermarket shall we. Also called one of the best worst idea which could cross your hungry mind in Japan because real supermarkets with fresh food are really rare inside Tokyo and also because how damn expensive they are! I don’t even talk about Ginza department stores selling 100$ melon, sold in lovely boxes ready to be gifted.

bento6

Le vrai bon plan quand on a un budget extrêmement serré, c’est d’aller dans les combinis de type ¥100 shops qui proposent de la nourriture (pas tous attention aux éventuelles déceptions) comme le Lawson ¥100 shop ou certains Daiso. Ils proposent majoritairement des produits de première nécessité comme des pâtes à cuire, de la sauce soja bien sûr, des nouilles instantanées, des sauces déshydratées, des bentos et onigiris, des fruits en barquette, des pots de glace matcha (à se damner), etc. Attention par contre le prix étant souvent indiqué hors taxe au Japon, cela donne du ¥108 par article avec l’augmentation de la TVA en Avril dernier.

The true good deal when you have a tiny budget is to buy your food in ¥100 combinis such as Daiso or  Lawson ¥100 shop (beware they don’t have a food corner). They sell mostly first staples products such as noodles, instant noodles, soy sauce, dehydrated sauces, bentos and onigiris, fruits, matcha ice cream (awesome), etc. Price is written tax free in Japan, which make each article at ¥108 tax included.

Pour vous donner une petite idée voici mes mes menus types lors de mon premier séjour :
– Petit déjeuner avec pain de mie, lamelles de porcs et œufs sur le plat > ¥315 pour 2 jours
– Déjeuner composé d’un onigiri et d’une barquette de fruits > ¥210
– Diner à base de sobas et de sauce soja > ¥210 pour 2/3 jours
Si on fait le calcul à la journée, on arrive à une somme de ¥450 (soit environ 3,50€ au taux du jour) pour des repas frugaux certes mais rien ne vous empêche de rajouter d’autres ingrédients achetés dans les mêmes lieux.

To give you some ideas here are my first stay menus :
 – Breakfast with white bread, some bacons and fried eggs t > ¥315 for 2 days
 – Lunch with onigiri and fruits > ¥210
 – Diner with sobas and soy sauce > ¥210 for 2/3 days
It is roughly ¥450 per day, not bad isn’t it? If you want you can also add more fanciness by buying more ingredients from ¥100 shop!

bento7 bento4

Les combinis classiques sont aussi une bonne alternative, vous y retrouverez souvent des bentos plus garnis et conséquents ainsi qu’un stand de nourriture chaude (avec brochettes, hot dogs) pour des prix très très acceptables. Ne vous attendez pas à de bons sushis par contre, la plupart ne proposent que des makis garnis de mayonnaise ! Le rayon « boulangerie » est souvent bien garni et souvent plutôt bon si on délaisse les baguettes et croissants pour se concentrer sur les melon pans ou les pancakes.

Others combinis are also a good solutions, you’ll find bigger bentos and also a stand which sells meat skewers and hot dogs at very low prices. Don’t expect tasty sushis, most of them only sell makis stuffed with mayonnaise (aka my nightmare)! Bakery has also some good things such as melon pans or pancakes, but please don’t buy any baguette or croissant if you don’t want to be very disapointed.

bento3

Certains restaurants proposent aussi de la nourriture à emporter à des tarifs très intéressant, je n’ai pas de nom de chaînes en tête mais vous trouverez assez souvent des stands vendant des gaufres en forme de poisson (Taiyaki) fourrées aux haricots rouges ou à la patate douce aux abords des stations de métros. Plus rarement vous croiserez des échoppes vendant des sushis frais faits au fur et à mesure de la journée et proposant donc des réductions intéressantes (entre -20% et -50%) aux heures creuses de la journée comme entre 16h et 17h par exemple.

Some take aways restaurants sell cheap and tasty food, I don’t have any name in mind at the moment but you’ll find a lot of stands selling  fish-shaped waffles stuffed with red beans or sweet potatoes (called Taiyaki) around tube stations. You can also find some shops selling fresh sushis made during the day which usually do interesting discounts (between -20% and -50%)  during off-peaks time such as between 16h and 17h by example.

bento2 bento1
bento5

Pour être honnête avec vous ce genre de menus a fini par devenir énormément pesant au fur et à mesure de mon premier voyage, aussi pour le second nous sommes allés plus souvent au restaurant dont je vous parlerais dans un second article. Néanmoins si vous êtes végétarien-végétalien vous n’aurez pas d’autres choix que de suivre ce genre de méthode pour vous nourrir, les soupes ayant quasi systématiquement un bouillon à base de viande et  les bentos sans aucun poisson caché à l’intérieur étant rares… Pas évident de faire le tri lorsqu’on ne maitrise pas le japonais donc !

To be honest with you, the meals I gave you was a bit boring during my first stay so we went more often to restaurant during our second trip : I’ll tell you more about it a second article. Sadly if you’re veggie/vegan you will probably have no other alternative than cooking your own meal if you’re not fluent in Japanese : most of the soups have a meat (beef or pork) broth and it is quite hard to find a bento without fish!

  • Cybie

    Super les bons plans !

    *sushis*gyozas*mochis*c’est quoi le truc banane?*
    Je rêve depuis longtemps de goûter aux taiyakis !!! *3*

    Je pense que se nourrir bien et pas cher au Japon ça doit être beaucoup plus facile qu’en France, aussi avec les petites échoppes de ramen et compagnie, non ?

  • Clafoutea

    Pour les supermarchés il y en a un petit dans la rue principale à Asakusa et j’avais trouvé ça vachement moins cher que les combinis, yavait même des belles barquettes de sushi à des prix super raisonnables (et sans mayo).
    On avait aussi profité des stands de bento qui liquident leurs barquettes pour trois fois rien le soir, mais faut aimer la friture :/
    Autre bon plan les enseignes type Sukiya/Matsuya et leur Gyûdon à 300~400yen.

    Rha je veux retourner au Japon XD

  • VerteEpine

    Une question, l’article porte sur la nourriture type « toute prête » ou aussi des produits de cuisine ? Genre la farine de riz/ le riz / nouilles / légumes etc etc sont super cher aussi ?!

  • Mi

    Encore un article très intéressant qui va potentiellement me sauver la vie. Encore merci de nous faire partager ton expérience <3