Beauté/ Mode

Lolita Fashion Book par Aoki Misako

6 Juin 2014

L’autre livre dont j’ai fait l’acquisition au Japon est Lolita Fashion Book de Misako Aoki (qui participe à plusieurs tea parties à Paris) sorti au Japon juste avant mon séjour. Je possédais déjà son livre précédent et j’ai donc profité de mon saut à LaLaPort pour me le procurer. Je me suis dit que le poster la veille du Lolita Day pourrait donner envie à certaines !

The other book I bought in Japan was Lolita Fashion Book from Misako Aoki (who will be guest at a lot of tea parties this summer in Paris) which has been released just before my arrival. I already own her previous book and I decided to buy this one while I was at LaLaPort’s library. I thought it would interest you to see some pictures before the lolita to get some inspirations!

lolitfashionbook16
lolitfashionbook15

Il y un peu une sorte de tradition dans les livres faits par les lolitas et celui ci n’y fait pas exception : vous trouverez donc les habituels tutoriels de coiffure et maquillages (qui tournent relativement en rond depuis 20 ans il faut se l’avouer) mais aussi ses produits préférés, les différents styles de lolita, ses tenues préférées, les lieux à visiter à Tokyo, les lieux récemment visités par Misako à l’étranger, sa biographie…
A cette tradition s’ajoutent des chapitres plus intéressants comme celui notamment sur l’histoire du lolita (en japonais uniquement), les livres et films cultes à voir, un lexique en japonais de certains termes lié de loin au lolita, les tenues lolita au fil des saisons, une lettre par Novala Takemoto (un personnage quasiment inconnu pour les lolitas occidentales) et surtout une explication fournie sur comment faire une silhouette lolita.

As you may have noticed if you already bought any book or mook related to lolita fashion there is some kind of traditions, this book makes no exceptions to the rules. You’ll find inside the usual make-ups and hairstyles tutorials (which are of course the same for almost twenty years) but also her favorite beauty products, different substyles inside lolita fashion, her favorites outfits, places to visit in Tokyo, places she visited overseas, her biography, etc.
Added to this, you’ll find more interesting informations such as lolita fashion’s history (japanese only), movies and books you should read/watch related to lolita, a glossary (japanese also) of some words you can find in lolita fashion (Japan Expo ahaha), one letter written by Novala Takemoto (a writer almost forgotten by the new generation of lolitas), lolita outfits according to the season and also an extensive chapter about the lolita silhouette.

lolitfashionbook1 lolitfashionbook13 lolitfashionbook11 lolitfashionbook5 lolitfashionbook2 lolitfashionbook6

Le livre s’articule donc sur plusieurs chapitres dont voici le détail :
– Le premier consistant en des informations très générales sur le lolita (en japonais) ;
– Le second sur les pièces qui composent une tenue lolita avec des exemples variés en terme de coupe ou de marques, comment accorder sa tenue au temps ou aux événements de l’année, des tutoriels de coiffure et de maquillage très généraux ;
– Le troisième traite des différents styles de lolita, les pièces phares pour chacun ainsi que des coiffures et maquillage appropriés (on retrouve dans l’ordre le sweet, le classical, le punk, le gothic) ainsi qu’un point sur des nail-arts correspondant à chaque style et une courte page sur le boy-style ;
– Le quatrième est tourné vers le « soft lolita » qui correspond à mon sens plus à de l’otome que du casual lolita avec pas mal de pièces Emily Temple Cute, Milk, Syrup et Cerise, plus approfondi à mon sens que les chapitres de styles précédents avec deux tutorial de coifure et des accessoires fétiches ;
– Le cinquième parle des débuts du lolita depuis le début des années 70 jusqu’à maintenant en parlant des marques précurseurs (comme Milk, Jane Marple, Pink House et Olive des Olives) jusqu’à l’expansion du lolita à l’étranger en passant par la naissance de BtSSB et des magazines Zipper, Kera et CUTiE, un itinéraire des lieux à visiter à Harajuku en rapport avec le lolita, des photos des événements à l’étranger auxquels Misako a assisté en 2013-2014, son association de lolitas japonaises, deux pages sur les livres et films à voir et un un lexique en japonais de certains termes liés au lolita ;
– Un épilogue avec le parcours de Misako, un message adressé aux lolitas, la liste des partenaires ayant participé aux livres notamment les marques lolitas et les remerciements à ceux ayant aidé à réaliser le livre.

Here is a detailed description of the chapters you could find inside this book :
– The first one is is about general informations about lolita fashion (japanese only) ;
– The second one talks about the lolita silhouette giving examples for each items using clothes or accessories from various brands and different designs, how to make your outfit match the weather or any special events (such as Valentine date or tea party by example), make-up and hairstyle tutorials for beginners lolita to match all substyles ;
– The third one features the different substyles (sweet, classical, punk and gothic), high-lighting best items for each style along with specific make-up or hairstyle tutorials. It also display one nail-art for each style and a short page on boystyle ;
– The fourth one is only about « soft lolita » which, to me, looks more like otome kei than casual lolita featuring items from Emily Temple Cute, Milk, Syrup and Cerise. This chapter is more elaborated than the previous one and shows various outfits, with two hairstyle tutorials and a page about must-have accessories ;
– The fifth one talks about lolita history from the 70’s to now :starting with the pioneers (Jane Marple, Pink House and Olive des Olives) to the expansion of the fashion outside Japan. The chapter also features a lolita-type itinerary in Harajuku, pictures of lolita events Misako attended between 2013 and 2014, her lolita association in Japan, two pages about movies and books lolita must read and a glossary about lolita related terms ;
– The epilogue is about Misako’s biography, a message for all lolita, the usual list of partnerships for the books (mostly lolita brands who lend clothes for the photoshoots) and special thanks for all the people that help her to write and promote the book.

lolitfashionbook14 lolitfashionbook12 lolitfashionbook10 lolitfashionbook9 lolitfashionbook8 lolitfashionbook7

Mon avis sur ce livre est que c’est un bon basique que je recommande avec plaisir si jamais il ne devait y avoir qu’un livre sur le sujet dans votre bibliothèque ou si je devais faire découvrir le lolita à un néophyte. Il est très varié et donne un bon aperçu de la mode en quelques pages. Pour une personne qui connaît mieux le style ou qui souhaiterait voir plus de choses sur le boystyle, il est sans doute plus intéressant de se tourner vers le livre rédigé par Midori ou d’autres livres plus tournés vers l’histoire du lolita ou les tendances à l’intérieur du style mais pour cela il faudrait maîtriser le japonais.

This book is a good basic, I will recommand it to you if you only want to own one book about lolita or if you want to use it as an introduction to lolita fashion for a newbie. The topics are various and the book gives a good overview of the fashion and the different substyles in a few pages. For someone who is already aware about lolita or who wants to learn more about boystyles, I’m quite sure it’ll be more interesting to buy Midori’s book or any book which is more specific about lolita history or trends inside lolita but to enjoy fully this last one you’ll have to master japanese since a very few have been translated.

lolitfashionbook4 lolitfashionbook3

Informations :
Nom / Name : ロリータファッションBOOK – Lolita Fashion Book
Auteur / Writer : Aoki Misako
Prix / Price : 1740¥ hors taxes / 1740¥ tax free
Détails / Details : 145 pages en couleur / 145 pages full color
Avec / Featuring : BtsBB, AatP, AP, Méta, IW, Putumayo, h.Naoto, Atelier Boz, Cerise, Milk, Emily Temple Cute, Syrup, Q. Pot, La Boutique de Marie Antoinette, Pullip, SBY, Risa Nakamura, Sweets Artist Kunika
Pour acheter / To buy : CDJapan & Amazon

Merci de votre lecture, je vous souhaite un agréable lolita day demain, habillez vous bien et profitez de la journée !
Thanks for reading my heavy post, I wish you a lovely International Lolita Day. Dress in your favorite coordinate and have fun!

  • CharloJiho

    J’adore ce genre de livre ! On a l’impression de rentrer dans un autre univers !

    http://charlojiho.blogspot.fr/

    • Oui c’est un peu ça en effet ^^

  • Anya

    C’est à cause de livres comme ça que des articles comme l’OP rose IW avec le col fleuri me fait maintenant envie depuis des semaines alors que je ne l’avais pas du tout remarqué avant T_T

    • Héhé vile Misako de nous tenter ainsi. Rien de pire que de jolies photos portées pour donner un aspect nouveau et séduisant à une robe (résiste pense à ton voyage au Japon !)

      • Anya

        Ca va être très très compliqué au Japon en effet, surtout la première visite à Closet Child je pense xDD J’avais essayé de me le procurer ce livre au Kikokunya de Bangkok mais ils ne l’avaient plus T_T Il m’intéressait surtout pour ce côté otome que Misako porte tellement bien! J’en ai lu qu’un seul mais je trouve que le magazine Spoon penche de ce côté aussi

  • Clothilde

    Je ne suis généralement pas intéressée par ce genre de livres, mais je dois dire que ton article a éveillé ma curiosité ! Ca a l’air d’être le genre de livre qu’on ne se lasse pas de lire et vers lequel revenir quand l’inspiration peut nous manquer.

    • Oui c’est un peu ça, et puis je trouve que ces livres marquent bien une « époque » et je ne me lasse jamais de parcourir mes vieux livres et magazines pour voir l’évolution d’une marque ou d’un style.
      Comme j’aime énormément l’otome c’est un peu un basique vu qu’il y a peu de photos de ce style, trop sage pour les photographes sans doute.

  • messalyn

    Parfois je m’interroge sur ce que je serais dans 20, 30, 40 ans, et qu’est-ce qui me restera du Lolita à ce moment-là. Je pense que j’essayerais de me procurer ce livre à Following Alice, un livre ça traverse le temps, donc ça pourrait donner lieu à des moments très nostalgiques dans le futur. (Tiré par les cheveux ? Ok, qui d’autre s’est écrit une lettre enfant pour demander à son moi du futur de ne pas vendre ses barbies ? Comment ça personne ?)

    • Non tellement pas tiré par les cheveux, j’achète souvent ce genre de livre pour le même usage. Combien de fois ai je pu ouvrir mon Gothic&Lolita à la recherche de ce que j’ai pu éprouvé en le feuilletant pour la première fois à 14 ans, un vieux Kera pour voir le lolita de mes débuts… C’est tellement intéressant et il y aurait tellement à dire !
      J’ai juste peur que cela n’intéresse pas grand monde.

    • (Moi je fais ça dans l’autre sens, des lettres à la moi du passé pour lui dire de faire certaines choses différemment sait on jamais si on invente une machine à voyager dans le temps d’ici ma mort)