Mode/ Voyages

Enchanted au Gibson Hall

8 Avr 2014

Samedi dernier, c’était *enfin* le jour d’Enchanted, un événement à places limitées visant à regrouper les amoureux de mode japonaise dans un cadre un peu plus intéressant quand même qu’un bête hall d’exposition : le Gibson Hall à Londres. Des mois que l’affaire était planifiée et teasée via Facebook par les organisatrices avec de jolies invitées comme Minori, Yuko Ashizawa et surtout Hitomi Nomura (oui j’ai ma favorite) et des stands qui s’annonçaient très sympathiques.

saintpancras

Qui dit week-end rime avec départ le samedi matin aux aurores à moitié habillée pour l’event, sans maquillage aucun et en ayant fini sa valise en se levant à 4h30. Et dit aussi prise de conscience dans la zone d’embarquement que j’avais réservé le mauvais avion pour mon retour et que je devais donc en racheter illico pour le dimanche soir (et non le lundi soir). Premier couac mais bon tant pis, faute de Wi-Fi je demande à Monsieur de me prendre un nouveau billet avec Easyjet pour le dimanche soir donc.

Arrivée à 8h30 à Saint Pancras, Aurélie m’attendait fraîchement descendue de Pontypridd (ville à côté de Cardiff) par le bus et nous nous sommes dirigées vers St Paul’s Cathedral où se trouvait l’auberge de jeunesse dans laquelle j’avais réservée nos deux chambres pour le week-end. Dépôt de valises à la consigne, puis petit déjeuner tardif dans le jardin de la Cathédrale. Clafoutea et Hanako nous rejoignent pour un rapide tour chez Boots et Mark & Spencer avant qu’Hana ne parte à la répétition du défilé.

stpaul4 stpaul5 stpaul6 stpaul1 stpaul2 istpaul3

Quelques heures à nous reposer dans le jardin encore et une balade jusqu’au Tate Modern puis Petite-Dieu, Julie et Lempicka sont arrivées de la gare à leur tour et nous nous sommes précipitées dans nos chambres respectives pour enfin nous apprêter. A 15h la joyeuse troupe était à peine prête et nous nous sommes hâtées de monter dans un bus pour nous emmener à Banks Station à côté de laquelle se déroulait Enchanted.

buslesfilles buslempi

Et là une sorte de trou noir s’est passé, mon optique étant une sombre daube en ce qui concerne les photos en intérieur sans lumière naturelle je n’ai que quelques photos de mauvaise qualité dont il vous faudra vous contenter, mais en gros petit tour de stand, quelques repérages en seconde main et un gros coup de cœur pour Atelier Dormir (et leurs bloomers en chiffon gniiii) chez lesquels j’ai bien l’intention de passer une commande ultérieurement.

gibsonhallaccueil 1891584_351085671690278_972757026_o gibsonhalllustre gibsonhallplafond gibsonhallchloé

Ainsi que des photos de notre joyeux groupe prises dans la cour qui nous était allouée qui sont elles heureusement de meilleure facture. Et je maudis encore et toujours ma maudite timidité qui m’empêche si souvent d’aller voir les gens pour leur demander des photos mais il y avait tellement de personne que je me sentais un peu mal à l’aise au milieu de tant de gens que je ne connaissais pour la plupart pas de vue. Ce que je trouve dommage dans les events aussi grand c’est que c’est très difficile de sortir de sa zone de confort pour aller parler à des gens que vous ne connaissez pas et du coup les groupes restent relativement fermés sur eux même.

gibsonhalljulieaurélie gibsonhallhanalempi

Et puis tombola et photo de groupe sur-laquelle-nous-ne-figurerons-pas-parce-trop-proches-de-la-scène-sorry-dudes, ce fut l’heure de partir. Sauf que là, deuxième couac. Ma jupe Juliette et Justine Chemin de Lapin, avec laquelle j’entretenais une relation compliquée d’amour-haine, que j’avais déposé au stand de seconde main afin de la vendre au prix auquel je l’avais acquis avait disparu. MA PUTAIN DE JUPE A 150£ AVAIT DISPARU.

Imaginez un instant toutes les stades d’émotions par lesquelles je suis passée, rajoutez à ceci le fait que j’étais debout depuis 15h après une trop courte nuit, que je n’étais pas très motivée pour vendre ma jupe et que je suis d’un naturel têtu. Vous obtenez une fille qui rigole nerveusement, pleure et emmerde tout le staff et ses pauvres amies pour récupérer sa jupe ou son argent. Deux putains d’heures à faire des aller-retours entre le staff, à fouiller sous les tables, écarter les cintres et récupérer chaque bout de papier qui traine sur le sol pour voir s’il s’agissait ou non de l’étiquette que j’avais mise sur ma jupe. J’étais à la fois en colère de voir une organisation aussi bancale et triste de ne plus revoir ma jupe ou de récupérer sa valeur en espèces sonnantes et trébuchantes. Au bout de deux heures (et encore merci à Chloé qui m’a demandé à quoi ressemblait mes étiquettes) à harceler mon monde, j’ai retrouvé celle ci posée sur la table des ventes et enfin pu toucher mon argent. Heureusement, parce que là le budget de mon week-end aurait doublé pour du vent et des larmes…

lapception
Une lapception par Clafoutea pour dédramatiser un peu…

Mais du coup la soirée était bien avancée et adieu restaurant japonais à Chinatown et balade dans Londres, nous avons fini par échouer dans un Pizza Express devant St Paul’s. Le service était peu top et le serveur qu’on ne voulait pas « tipper » nous a donc joli entubé sur la note pour dire poliment, je n’avais pas le courage de lutter encore pour de l’argent tellement j’avais envie de rentrer me coucher et d’en finir avec cette journée du coup j’ai payé sans réfléchir… J’avais un goût très très amer dans la bouche et j’étais aussi embêtée d’avoir ruiné la soirée de mes amies.

Inutile de dire qu’une fois ma valise finie (oui j’ai eu pitié de la moi du futur qui serait encore attristée de la flemme légendaire de la moi du passé) et installée dans mon lit, je n’ai pas fait long feu avant de m’enfoncer dans un sommeil profond et sans rêve… Heureusement le lendemain nous proposait plus de choses positives malgré d’autres émotions !

  • Clafoutea

    Grand soulagement que tu aies pu récupérer tes sous de la jupe!
    La photo de groupe est géniale!

    • Oui, parce que j’ai pu lire que ça n’avait pas été le cas pour certaines qui avaient baissé les bras pour leurs items… La photo de groupe était juste trop fun pour que je ne la mette pas ahah!

  • Mi

    Je suis beaucoup trop triste de ne pas voir une photo de toi et Chloé en pied pour bien voir vos super coordi assorties ;_; Malgré tes déboires (je compatis très très fort et j’imagine à quel point ça a du être stressant et fatiguant) quand je te lis je me dis que j’aurai tellement aimé être de la partie ^^ En tout cas vous aviez toute l’air superbes, votre photo de groupe est magique, la photo de Lempicka et Hana est parfaite et le lapception clos cet article en beauté!

    • Héhéhé j’aurais tellement adoré que tu sois avec nous ;___;
      Aliénor a posté une photo de nous en pied l’une à côté de l’autre sur Facebook, elle atterrira surement prochainement dans les environs, quand j’en aurais récupéré un peu plus.

      Merci pour nous, je me suis dit que le lapception permettrait un peu faire relâcher l’émotion, j’ai encore les larmes au bord des yeux quand j’y pense ce n’était vraiment pas ainsi que je me voyais voir dire au revoir à ma jupe.

  • Aëlin Ueal

    J’ai vraiment adoré vous revoir toutes. Crois-moi que les larmes que j’ai versées quand tu es arrivée n’étaient pas feinte (et ça m’a permis de mieux appréhender les autres retrouvailles).

    Tu ne m’as pas dérangée quand tu as eu ce problème avec la jupe, sinon je ne serais pas restée avec toi. Je voulais te soutenir aussi bien moralement que physiquement de toutes façons. Je ne t’en veux en rien du tout, que ce soit pour la pizza ou le fait de partir à 21h de Gibson Hall. On était toutes bien fatiguées, je ne pense pas qu’on aurait fait mieux.
    Je veux absolument te revoir ainsi que toutes les autres très bienôt !!
    (puis-je te piquer la photo de Julie et moi et la publier sur facebook ?)

    • Merci Aurélie, ça m’a fait très plaisir de te revoir depuis tout ce temps ! J’espère que la prochaine fois sera moins chargée en émotion, ça fatiguera moins tout le monde. Et bien sûr pour la photo je t’en pries vas y !

  • messalyn

    Ha ok… quand tu as posté « [s]’asseoir sur une jupe à £150 disparue » sur Twatter mon premier réflexe a été de le prendre au sens propre, libellule-style. Mais non XD. Bon sang ça fait peur cette organisation. Le compte-rendu est cool sinon, et vous êtes toutes super bien habillées. Serious buniness going on. Et donc, ça fait un peu envie. Un peu. Pas trop quand même parce que le jour où je dois faire du rattrapage d’Angleterre le lolita risque fortement de passer après le reste but still.

    • Ahah non si seulement c’était du libellule-style, je n’aurais jamais osé poser mon gracieux derrière sur une chose de cette valeur (sauf si elle m’appartient et dans ce cas là je n’ai aucun scrupule). Oui pour le coup cette organisation était très très canard boiteux en ce qui concerne le stand 2nde main et je regrette d’avoir ruiné notre très éventuel after dans un pub à boire du cidre ou de la bière.

      Je te comprends, tellement de chose à faire et voir que le tourisme lolita qui prend trop de temps passe à la trappe !

  • Cybie

    Ouah, l’histoire de la jupe ça fait peur, pour un gros évènement comme ça ça la fout mal ce genre de problème !!! o_O
    Heureusement que tu as pu récupérer tes sous ! x3

    J’adore la photo « lapception ». XD

    Vous étiez toutes ravissantes, vivement la suite ! :3
    Je suis contente de voir que Julie y était aussi, ça n’a pas été trop dur pour elle ? 😮

    • Oui heureusement sinon je crois que j’aurais mis le feu et tapé le plus grand des scandales à la Tea Party le lendemain… Non ça allait, elle connait pas mal la communauté londonnienne du coup elle a papoté avec pas mal de personnes. Et elle était classieuse !

  • Anya

    Ha parce qu’il y a eu d’autres filles qui ont eu des problèmes aussi ?! Ca craint du boudin pour un event de cet ampleur, heureusement pour toi ça s’est arrangé même si ça t’a fait perdre du temps =_= Et puis ça t’as permis de (re)voir du beau monde même si ce genre d’événement c’est forcément épuisant

    • Oui il y a des filles qui ont posté des messages sur le mur d’Enchanted comme quoi elles aimeraient savoir si leurs affaires avaient été retrouvées… Et comme il n’y a pas eu d’annonces officielles c’est un peu un gros déni, même pas d’excuses publiques pour l’organisation catastrophique une orga a même dit que si les gens n’étaient pas contents ils n’avaient qu’à être bénévoles… C’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité.
      Oui c’est vrai, ça fait plaisir de voir des tenues aussi travaillées de temps en temps !

  • Julie

    L’essentiel c’est que tu aies retrouvé l’étiquette et qu’on t’ait payé le montant qui t’était du, en ce qui me concerne, ça ne m’a pas gâché la soirée. En revanche je comprends que ça t’ait rendue amère car la façon dont le problème a été géré laissait à désirer…
    Je regrette de ne pas être sur la photo de groupe… ça m’apprendra à partir de mon côté. 😡

    • On était tristes de ne pas t’avoir dessus, on a même pas pris le temps d’en refaire. Oui pour la jupe j’étais soulagée de mettre la main sur la somme due, me reste l’amertume d’avoir dû attendre aussi longtemps alors qu’ils avaient le nez dessus (et je regrette surtout comment ils se sont défaussés des critiques faites sur ledit stand en disant « vous aviez qu’à être volontaires » c’est trop facile !).
      J’étais ravie de passer un peu de temps avec toi, j’espère que nous aurons l’occasion de nous revoir en des occasions moins épuisantes !